Comment soulager rapidement les courbatures

Publié par Sébastien Dorthe le

Comment soulager rapidement les courbatures

Pour le bien-être et la santé du corps, il est important de pratiquer de l’exercice au quotidien. Cela améliore le fonctionnement du cœur et des poumons et renforce également les muscles ainsi que les os. Toutefois, il peut arriver de souffrir de temps en temps d’une douleur ou d’une inflammation musculaire. Cette douleur peut être localisée à différents endroits du corps.

Dans la plupart des cas, la sensation de malaise et de douleur disparaît toute seule avec le repos. Malheureusement, il peut aussi arriver que les douleurs persistent. Cela peut causer des problèmes de mobilité et de l’inconfort au quotidien. C’est pour cette raison que Fitmoove vous propose dans cet article, quelques astuces pour soulager les courbatures. Vous découvrirez également les causes les plus courantes de l’inflammation musculaire chez les sportifs, et plusieurs autres informations qui vous seront d’une grande utilité.

Quelles sont les causes majeures de douleurs musculaires ?

Dans de nombreux cas, les douleurs musculaires peuvent être le résultat d’un entraînement trop intense ou de mouvements auxquels le corps n’est pas habitué. Elles peuvent apparaître si vous essayez un nouvel exercice ou si vous augmentez l’intensité de vos exercices. Les courbatures apparaissent donc lorsque vous sollicitez de nouveaux muscles, ou lorsque vous fatiguez de manière excessive des muscles sollicités trop souvent.

Ainsi, si vous reprenez votre routine d’entraînement après une longue période d’arrêt, il est fort probable que vous ressentez des douleurs musculaires. Cela est dû au fait que votre corps ne s’est pas encore adapté à ces mouvements. Les fibres musculaires individuelles ne fonctionnent pas ensemble lors de vos exercices. Par conséquent, il peut arriver que seules certaines fibres reçoivent la pleine charge et que les autres soient au repos. C’est ainsi que les fibres qui travaillent dur se surchargent assez rapidement.

Cette surcharge peut saisir les muscles et provoquer de minuscules déchirures dans les fibres musculaires, appelées « micro-déchirures ». Ce n’est pas un problème qui survient exclusivement chez les débutants. Même les marathoniens les plus expérimentés souffrent de ce type de douleur s’ils essaient une activité sportive différente. C’est tout simplement parce que leur corps n’est pas habitué aux mouvements de cette nouvelle activité.

Quelles sont les différentes catégories de douleurs musculaires ?

Il faut savoir que les douleurs musculaires sont classées en différents types selon en fonction du moment auquel elles apparaissent. On retrouve donc :

  • Les douleurs musculaires pendant ou immédiatement après l’effort : elles concernent généralement des muscles spécifiques et débutent pendant ou juste après l’activité physique qui les provoque.
  • Les douleurs musculaires post-exercice : elles apparaissent un à deux jours après la fin de l’exercice. Leur origine vient des microtraumatismes et de l’inflammation au niveau du ou des muscles sollicités. Elles ne sont pas des symptômes de maladie musculaire et ont tendance à affecter les personnes peu entraînées.
  • Les douleurs musculaires non liées à une activité musculaire : parfois, des courbatures peuvent survenir en dehors de toute activité physique. Elles sont très souvent causées par une maladie ou par un virus. Elles nécessitent impérativement une consultation médicale.

Combien de temps durent ces inconforts ?

Généralement, l’inconfort ne vient pas juste après l’entraînement, mais quelques heures plus tard. En effet, les courbatures les plus intenses surviennent le plus souvent entre 24 et 48 heures après la séance de sport. Toutefois, il n’y a pas lieu de s’inquiéter, car la douleur disparaît généralement assez rapidement. Même dans les cas les plus extrêmes, les douleurs musculaires disparaissent le plus souvent en une semaine.

Ces douleurs ne sont rien de plus que de minuscules blessures musculaires. Notre corps sait lui-même comment les réparer naturellement. Il reconstruit les tissus endommagés et augmente en même temps le niveau de performance. Bien sûr, n’oubliez pas que pour récupérer efficacement, le corps a besoin que vous lui accordiez suffisamment de temps de repos. Toutefois, si vous souhaitez un résultat plus rapide, vous pouvez opter pour des remèdes efficaces.

Quelques méthodes de soulagement de la douleur

Il existe plusieurs remèdes et méthodes qui peuvent être utilisés pour soulager les douleurs musculaires. Vous aurez le choix entre :

  • Prendre un bain chaud : l’eau chaude détendra et apaisera les muscles. Cela soulagera la douleur et aidera le corps à se sentir mieux dans l’ensemble.
  • Appliquer un sac de glace sur la partie sensible : la glace réduira l’inflammation musculaire et engourdira les terminaisons nerveuses qui envoient des signaux de douleur au cerveau. C’est une astuce très utile si vos courbatures sont dues à un entraînement rigoureux. L’application de glace sur les muscles surmenés soulagera la douleur et accélérera le processus de guérison. Appliquez de la glace ou un sachet de surgelés pendant environ 20 à 30 minutes chaque fois.
  • Utiliser des compresses chaudes : les compresses chaudes sont très efficaces pour soulager la douleur. La chaleur agit en relaxant le muscle et en réduisant l’inconfort. Il est même possible de guérir une raideur de la nuque simplement en appliquant des compresses chaudes plusieurs fois par jour.
  • Acheter des comprimés contre la douleur : optez pour les médicaments en vente libre tels qu’un anti-inflammatoire non stéroïdien comme l’ibuprofène.
  • Boire des infusions : les infusions sont des soins naturels à base de certaines plantes aux propriétés relaxantes, anti-inflammatoires et antispasmodiques. Une tisane d’eucalyptus par exemple est une très bonne option pour soulager les douleurs musculaires.
  • Faire des étirements doux et délicats : ils sont à réaliser juste après votre séance de sport.
  • Faire un massage musculaire aux huiles essentielles : une application adéquate des huiles essentielles aide à réduire les douleurs musculaires. Par exemple, les huiles essentielles de romarin et de menthe poivrée sont idéales car elles stimulent la circulation sanguine.
  • Prendre un bain aux sels d’Epsom : le sel d’Epsom est un composé minéral qui peut être utilisé pour soulager les douleurs musculaires car il est responsable de la régulation des niveaux de magnésium dans le corps et conduit ainsi à une augmentation de la production de sérotonine. C’est une hormone qui aide à se détendre et à se calmer. Pour faire un bon bain aux sels d’Epsom, il suffit de remplir une baignoire d’eau tiède et d’y ajouter 250 grammes de sel puis de faire un bain d’immersion pendant environ 20 minutes.
  • Appliquer sur les zones douloureuses des crèmes et gels : ils sont disponibles en vente libre et contiennent généralement du menthol.

Comment prévenir les douleurs musculaires ?

Malheureusement, il est impossible d’éviter à 100% les courbatures. En effet, il s’agit d’un mécanisme physique naturel du corps humain. Toutefois, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour les prévenir et pour diminuer l’intensité des douleurs :

Échauffer les muscles

Des études montrent qu’il peut être préférable d’échauffer vos muscles avant l’exercice. Cela réveille vos muscles en augmentant le flux sanguin qui les irrigue. Pour vous échauffer, ne faites que des exercices légers. Comme par exemple du vélo lent, du jogging ou du saut à la corde.

Boire de l’eau

L’eau permet de contrôler la température de votre corps et de détendre vos articulations. Elle sert également à transporter les nutriments pour créer de l’énergie. Sans eau, votre corps ne sera pas à son plein potentiel. Boire suffisamment permet donc d’éviter les crampes musculaires, la fatigue, les étourdissements ou des symptômes plus graves.

Se reposer suffisamment

Patientez environ deux jours avant de travailler les mêmes groupes musculaires de la même manière (avec la même intensité ou aussi longtemps). Faire des exercices plus légers sur les mêmes muscles peut aussi vous aider. Par exemple, si vous aviez mal après avoir couru, une marche légère les prochains jours serait la meilleure solution. Par ailleurs, il faudra éviter le repos complet ou l’immobilisation.

Utiliser la bonne technique

Faire des exercices de la bonne manière aide à vous protéger contre les tensions musculaires ou les blessures. Si vous appartenez à un gymnase ou à un club de fitness, demandez de l’aide à un entraîneur ou à un instructeur. Ils peuvent vous montrer la bonne façon de soulever des poids et d’utiliser les machines.

Ne vous surmenez pas

Vous avez envie de dépasser vos limites ? Alors n’oubliez pas que le but est de progresser lentement avec des exercices. Au fil des séances, vous pourrez augmenter la durée de votre course ou le poids des haltères que vous soulevez. Augmenter trop tôt ou sauter des étapes pourrait vous coûter cher.

Pour finir, il faut noter que bien qu’étant naturelles, les douleurs musculaires peuvent parfois nécessiter une consultation médicale. Ainsi, vous devez contacter votre médecin ou demander des soins si :

  • La douleur vous empêche complètement de bouger le muscle.
  • La douleur persiste après une semaine.
  • La douleur s’aggrave avec l’exercice.
  • La douleur provoque des étourdissements ou des difficultés respiratoires.

En somme, les courbatures sont des réponses plutôt normales du corps, suite à l’effort fourni lors d’un entraînement. Faites toutefois attention à ne pas trop forcer, pour éviter des blessures graves ou des déchirures au niveau des muscles. Dans ce cas, la douleur serait plus intense et il faudra alors opter pour une consultation médicale.

Produit lié à cet article

Bande de résistance élastique pour les cuisses & hanches
Bande de résistance élastique pour les cuisses & hanches Bande de résistance élastique pour les cuisses & hanches Bande de résistance élastique pour les cuisses & hanches Bande de résistance élastique pour les cuisses & hanches Bande de résistance élastique pour les cuisses & hanches

Bande cuisses FM Pro

Testez cette bande élastique de musculation. Avec son nouveau design antidérapant et haut de gamme, dites oui aux cuisses en béton !

Voir le produit

Ces produits pourraient également vous intéresser !

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.