Les 3 types de morphologies

Publié par Sébastien Dorthe le

Les 3 types de morphologies

On entend souvent dire que certaines personnes arrivent à manger tout et n’importe qui, sans prendre un gramme. Ce n’est pas un mythe, mais bien la réalité. Vous vous demandez quel est leur secret ? Eh bien en réalité, tout est question de morphologie. En effet, c’est en fonction de votre prédisposition génétique que votre silhouette est définie. Ainsi, tandis que certains peuvent se permettre de manger n’importe comment sans grossir, d’autres peuvent rapidement être en surpoids avec seulement quelques écarts.

Heureusement, ce concept de morphologie ne représente aucunement une fatalité. Il est tout à fait possible pour n’importe qui, d’obtenir un corps parfait et une silhouette de rêve. Il vous suffit pour cela de suivre les conseils et les programmes d'entraînement de Fitmoove, votre allié pour une meilleure hygiène de vie. En attendant, nous vous invitons à découvrir plus en détails, les trois différents types de morphologies qui existent. Vous pourrez ainsi savoir laquelle vous correspond, et le type d’exercices à choisir pour optimiser les résultats de vos séances d'entraînement.

Le type ectomorphe

La morphologie de type ectomorphe est sans doute celle que nous rêvons tous d’avoir. Elle correspond aux personnes qui ont tendance à être mince, très mince. On pourrait même parler de maigreur dans certains cas. Les personnes ayant cette morphologie possèdent le squelette le plus fin que l’on puisse avoir. Elles ont alors des os très fins, surtout au niveau des poignets et des chevilles. Le plus souvent, on observe chez ces personnes, une certaine longueur au niveau des membres.

Elles se caractérisent aussi par un bassin et des épaules plutôt étroits. Leur métabolisme est très efficace pour brûler la graisse rapidement, ce qui explique leur poids plume. Elles ont beaucoup de difficulté à prendre du poids, même lorsqu’elles le souhaitent. L’avantage, c’est que ces personnes ont le loisir et la liberté de manger autant qu’elles le souhaitent, sans jamais devenir obèse. Par ailleurs, il a été prouvé que la plupart du temps, les personnes ectomorphes ont un tempérament nerveux.

On peut penser qu’être ectomorphe, c’est le rêve, mais ce n’est pas toujours évident. En effet, si ces personnes ont du mal à prendre du poids, c’est parce que leur organisme élimine rapidement le gras. Cela représente un atout pour les grands amoureux d’aliments gras. Toutefois, pour ceux qui souhaitent augmenter leur masse musculaire, c’est un véritable problème. Comme vous devez sans doute le savoir, c’est grâce à la graisse stockée que l’organisme produit de l’énergie pour vous aider à supporter les exercices de musculation. Sans cette graisse, l'entraînement devient plus pénible. C’est pour cette raison que des séances de 45 minutes au maximum sont préconisées pour les ectomorphes. Il faudra opter pour des exercices de base, mais les pratiquer de manière intense. Il faudra aussi limiter les exercices de cardio au strict minimum.

Pour ce qui concerne l’alimentation, une personne octomorphe doit multiplier ses repas au quotidien. Il vaut mieux manger 4 à 5 fois par jour, pour permettre une meilleure assimilation des nutriments et éviter le gaspillage calorique. Vous devez aussi garder à l’esprit que vous devez manger, même lorsque vous ne sentez pas la faim. Il faut à l’organisme un maximum de calories pour favoriser votre prise de masse musculaire. Vous pouvez donc consommer également des compléments alimentaires, afin d’augmenter efficacement votre apport calorique. Aussi, pour vous aider à mieux composer vos repas afin d’en tirer profit au maximum, voici dans quelle proportion consommer les nutriments essentiels :

  • Les protéines doivent apporter 25% des calories dont l’organisme a besoin
  • Les glucides doivent apporter 55% des calories dont l’organisme a besoin
  • Les lipides doivent apporter 20% des calories dont l’organisme a besoin.

Le type endomorphe

Le deuxième type de morphologie qui existe, c’est l’endomorphe. Ce morphotype correspond aux personnes ayant plutôt charnu. Il se caractérise par un métabolisme lent, ce qui provoque bien sûr une forte accumulation de masse graisseuse dans le corps. Les personnes ayant cette morphologie présentent aussi des baisses fréquentes d’énergie et une fatigue généralisée. Cela s’explique par l’incapacité de l'organisme à transformer les calories en énergie. Elles sont plutôt stockées sous forme de graisse ou de tissu adipeux, au niveau des zones comme le ventre, les bras, les cuisses, etc. Ainsi, l’endomorphe est une personne prédisposée à la prise de poids. Elle doit par conséquent surveiller son alimentation autant que possible pour éviter de se retrouver en surpoids.

Parallèlement, une personne endomorphe présente aussi de bonnes dispositions à la prise de masse musculaire. Grâce à son physique et à son corps d’un aspect rond, elle bénéficie d’une bonne puissance sportive. Elle pourra donc augmenter rapidement sa masse musculaire. Ensuite il faudra prévoir une période de sèche assez longue, pour éliminer tout le surplus de gras accumulé. Pour obtenir des résultats visibles, il faudra opter pour des séries d’exercices assez longues. Vous devrez également vous soumettre à de gros volumes d'entraînement, afin d’optimiser votre dépense calorique. Des séances de cardio seront nécessaires, pour augmenter l’activité métabolique et éviter la prise de poids.

Pour votre alimentation, vous devez veiller à fractionner vos repas autant que possible. Il faudra donc manger 6 à 8 fois par jour. Bien entendu, vos repas doivent être peu caloriques. Vous devrez aussi consommer très peu de mauvaises graisses et de sucres rapides, surtout dans l’après-midi. Ce qu’il faudra plutôt consommer, ce sont des sources de protéines maigres, avec des aliments riches en glucides complexes. Vous devez aussi consommer suffisamment de légumes pour faire le plein de fibres et favoriser l’élimination des graisses. Pour vous aider, voici comment choisir la composition de vos repas en fonction de la quantité de nutriments à consommer :

  • Les protéines doivent apporter 45% des calories dont l’organisme a besoin
  • Les glucides doivent apporter 35% des calories dont l’organisme a besoin
  • Les lipides doivent apporter 20% des calories dont l’organisme a besoin.

Le type mésomorphe

Le dernier type de morphologie qu’on retrouve, c’est le mésomorphe. C’est aussi une morphologie très appréciée, surtout pour les adeptes de sport et de musculation. En effet, le morphotype mésomorphe offre de nombreux atouts physiques à toutes les personnes qui souhaitent sculpter leur corps. Il se caractérise par un squelette plutôt large, plus précisément au niveau des chevilles et des poignets. Vous pourrez constater aussi que la musculature existante est déjà non négligeable.

En plus, le mésomorphe a une bonne capacité d’absorption des nutriments. Le plus intéressant, c’est que comme chez l’ectomorphe, il n’accumule pas trop de gras dans le corps. Pour savoir si une personne est mésomorphe, il suffit d’observer sa carrure. Chez les hommes présentant cette morphologie, on peut distinguer clairement un buste en forme de V. Par contre, chez les femmes mésomorphes, le bassin a la même largeur que les épaules.

Pour une personne mésomorphe, il est plutôt facile de développer sa masse musculaire. Le processus est également rapide, puisqu’elle assimile mieux les nutriments. Toutefois, il faut garder à l’esprit que le mésomorphe a quand même une certaine prédisposition à prendre du gras, lorsqu’il consomme trop de calories. C’est pour cette raison que l'entraînement doit être scindé en deux parties. La première consiste à faire des exercices de musculation avec des charges légères. Le but ici est de lutter contre l’accumulation de la graisse et brûler les calories.

La deuxième partie de l'entraînement consiste à faire de la musculation avec des charges plus lourdes. Cette étape est celle qui vous permettra de développer votre masse musculaire. Vous pourrez vous dépasser plus facilement, car les mésomorphes peuvent enchaîner les séances d'entraînement sans trop de difficulté. En plus, vous pourrez récupérer plus vite, et améliorer très vite votre résistance. Il ne fait donc aucun doute que le morphotype mésomorphe est l’idéal pour les sportifs.

Si vous avez cette morphologie, il faudra manger plusieurs fois par jour, soit 5 à 6 fois. Vous devez aussi privilégier les glucides complexes dans le choix de vos aliments, au détriment des lipides et des protéines. Enfin, pour favoriser le développement de votre masse maigre, il faudra choisir avec soin vos hydrates de carbone. Concernant la répartition énergétique de vos apports caloriques, voici un bref aperçu qui devrait vous aider à mieux composer vos plats :

  • Les protéines doivent apporter 30% des calories dont l’organisme a besoin
  • Les glucides doivent apporter 55% des calories dont l’organisme a besoin
  • Les lipides doivent apporter 15% des calories dont l’organisme a besoin.

En résumé, il est important de connaître son type de morphologie pour bien choisir son programme d'entraînement sportif. Comme vous avez pu le voir, les exercices à faire pour gagner du muscle et brûler la graisse varient en fonction de ce paramètre. Alors si vous souhaitez optimiser les effets de votre entraînement, prenez d’abord le temps de déterminer votre type de morphologie. A ce niveau il faudra faire attention, car il est possible de correspondre à deux différents morphotypes. Cela n’a rien de surprenant, car une personne ne peut avoir toutes les caractéristiques d’une seule morphologie. Il vous revient donc de choisir celle qui semble le mieux vous correspondre. Ensuite, seul ou avec l’aide d’un professionnel, vous pourrez choisir les exercices les plus efficaces pour atteindre rapidement vos objectifs.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.